Au poils!·Beauté

Au poils! #1

Bonjour,

Aujourd’hui sujet adéquat au temps qu’il fait chez moi, à savoir beau avec un ciel bleu sans nuage (autant dire que je vous pouvez me maudire si ça n’est pas votre cas ^^).

Je vais vous parlez épilation et j’aimerais éclaircir un point avant de débuter: chacun fait bien comme il le veut, je ne vous dirais pas sur ce blog que vous devez faire telle ou telle chose. L’important c’est d’être bien dans sa peau et d’être en accord avec ses principes à soi. Pour ma part, je m’épile parce que j’aime la sensation de ma peau quand elle est douce (autant être honnête jusqu’au bout, qui dit psoriasis dit peau granuleuse, je pense clairement que sentir ma peau douce me donne l’illusion d’avoir une peau « normale »). Et je pense aussi qu’il faut arrêter de dire aux brunes que les poils des blondes se voient tout autant que les leurs (j’ai un exemple tout bête à ce titre, en été certains de mes poils deviennent blonds et se voient si peu que je ne les épile plus ^^).

Parenthèse fermée sur ce débat là et je commence à rentrer dans le vif du sujet =) Pour ma part j’ai commencé à me faire épiler en institut à l’âge de 12 ans, mes poils étaient carrément visibles et plutôt longs, bref un petit yéti. J’avouerais qu’à cette époque je voulais m’épiler car ça me complexait d’avoir des « jambes de garçon ». Je l’ai fait en institut car y’a pas à dire, la cire c’est quand même top. Le poil est arraché par bande et repousse moins vite et plus fin aussi. Question douleur, les premières bandes ne sont pas agréables mais petit à petit notre corps sécrète de l’endorphine et on finit par s’habituer. Après, ne nous mentons pas, ça n’est pas pour tous les budgets et le faire soit même à la maison… Je suis du genre à m’en coller partout et pour des zones comme le maillot, merci, mais je ne suis pas contorsionniste =P

Après quelques épilations des jambes en institut, je suis passée à l’épilateur. Mais mon dieu que cette machine fiche la trouille et paraît sadique! Bon tout comme l’épilation à la cire, on finit par s’habituer mais certaines zones sont plus sensibles que d’autres (genoux, chevilles pour ma part). C’est le moyen d’épilation que je trouve le moins onéreux, même s’il reste pour moi le plus douloureux. Autant je suis capable de faire les aisselles avec, autant le maillot ça n’est pas la peine =/

Il fallait donc trouver des solutions pour faire ce que je ne faisais pas avec l’épilateur. A partir de ce moment là, il me reste deux solutions: la crème dépilatoire et le rasoir. Pour la première, je l’utilise au niveau des cuisses car mon poil repousse peu et surtout, il ne repousse pas plus épais. Je m’en sers également au niveau du maillot mais il faut admettre que ça n’est pas extraordinaire, le poil repousse super vite (si seulement nos cheveux pouvaient pousser à cette vitesse xD).

Concernant le rasoir, je l’ai utilisé seul mais alors là encore pire que la crème, il faudrait l’utiliser tous les jours, le poil devient beaucoup plus épais et plus foncé, en somme « non merci »!! Mais récemment, je m’en suis servi en collaboration avec un autre outil: la lumière pulsée. J’ai fait l’acquisition du Babyliss Homelight 130 (qui je crois n’est plus en vente, mais ils ont sorti une nouvelle version). Je l’ai testé et je suis convaincue que ce système est vraiment un atout pour réduire notre pilosité! C’est incroyable mais au niveau des aisselles, j’ai perdu environ 50% de mes poils et j’avoue que c’est agréable de passer moins de temps à les enlever =) Pour le maillot, c’est pareil, j’en ai moins et pour cette zone si sensible, je ne sens rien du tout lorsque j’utilise mon pistolet de lumière pulsée. Seul bémol pour moi, c’est le format du produit qui n’est pas adapté à ses petits zones, j’aurais du préféré un autre de leur gamme avec un format plus petit (bien sûr, il faut utiliser ce genre d’instrument en hiver, lorsque vous êtes sûres de ne pas vous exposer au soleil car votre peau peut-être sensibilisée).

Voilà, vous savez comment je m’épile! ^^ Je tiens à préciser qu’il est important de faire un gommage une journée à l’avance pour faire ressortir tous les petits récalcitrants, pour ma part, de l’huile d’olive mélangée à du sucre font l’affaire =P Bon, cet article touche à sa fin, j’espère qu’il vous aura plu, quant à moi, je vous retrouve demain pour un nouvel article =P

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s